Les défis des entreprises de location de voitures

Les défis des entreprises de location de voitures

15 janvier 2021 Non Par accessoires-motos

La complexité du secteur de la location de voitures dépasse tout autre secteur, même celui des compagnies aériennes ou de l’industrie manufacturière. Les sociétés de location de voitures traitent des centaines de millions de biens d’équipement (les voitures), des centaines de millions de biens immobiliers, des milliers, voire des centaines de milliers d’employés et des millions de consommateurs. 

Cette complexité rend la tarification et les prévisions inhabituellement complexes, en raison du nombre de variables concernées. Chaque lieu, chaque catégorie de voiture (compacte, moyenne, grande, SUV, etc.), chaque moment de la journée et chaque durée de location peut avoir son propre prix. Contrairement à une compagnie aérienne, par exemple, une société de location de voitures peut déplacer les voitures, tout comme ses concurrents. Elle peut même subventionner les clients qui déplacent leur voiture en leur proposant des tarifs interurbains bon marché. Contrairement à une compagnie aérienne, une grande société de location de voitures disposant d’un réseau étendu est difficile à concurrencer, mais presque tout le monde peut ouvrir une petite franchise de location et se faire concurrence sur un seul site. 

Plus d’actualités (informations conseils et astuces) sur le monde de l’automobile sur le blog https://www.tranzactu.com/. Suivez le lien et découvrez tous les articles en rapport avec les actualités en tout genre, que ce soit pour les voitures, ou encore les motos, etc.

Un plan d’avenir pour le secteur de la location de voitures

L’avenir de la location de voitures exige une adaptation proactive de l’offre à la demande, en utilisant les données dont dispose déjà chaque société de location de voitures. Cela signifie qu’il faut éviter, dans la mesure du possible, la course à la concurrence et prendre ses propres décisions intelligentes en matière de prix de manière à créer un avantage concurrentiel. Cela signifie également qu’il faut exploiter l’infrastructure pour prévoir la demande avec précision, ce qui permet de prendre de meilleures décisions concernant le parc automobile, aujourd’hui et dans les années à venir.

Les entreprises qui basent leurs estimations sur une simple multiplication par 1,1 du chiffre de l’année dernière et sur l’hypothèse d’une croissance de 10 % peuvent s’en tirer pendant un an, voire deux, mais pas plus. Les entreprises qui externalisent leur tarification à leurs concurrents échoueront encore plus rapidement. L’avenir de la location de voitures exige que l’on exploite les données existantes pour prendre des décisions rapides et précises. 

Aujourd’hui, la plupart des sociétés de location de voitures sophistiquées ne gèrent les prix que par rapport à leurs concurrents. Elles examinent les réservations qui leur parviennent, se font une idée précise du nombre de voitures qu’elles vont louer, puis examinent les prix de leurs concurrents et leur prix par rapport au marché. Cette méthode s’est révélée nettement plus efficace que les stratégies de prix fixes “d’été” et “d’hiver” des décennies précédentes. Toutefois, comme elle est totalement réactionnaire, elle entraîne systématiquement une course vers le bas, des soldes fréquents, des courbes de prix inverses (où les prix de dernière minute sont moins chers que les prix de début de période) et des pertes de profits.